Culte 09/05/2021 – Du sentiment de culpabilité

DAB+ qu'es aco?

logo DAB+

Pourquoi parle-t-on ici de DAB+?

Prochainement, RADIO ALLIANCE PLUS sera diffusée en DAB+, la radio numérique qui succède à la FM. DAB+ est la technique de diffusion radiophonique de demain et nous nous devions d’en être. Nous avons donc posé notre candidature pour la région nîmoise et avons été accepté par les autorités compétentes (CSA).

Bien sûr cela nécessite un investissement important pour la radio, mais c’est un virage à prendre pour rester compétitif et audible dans les prochaines années.

Et l’auditeur y sera particulièrement gagnant.

Petites explications techniques

Le DAB+, l’abréviation de Digital Audio Broadcasting, est le successeur numérique de la FM. Le ‘+’ signifie la norme mondiale utilisé pour le DAB. En France, le DAB+ est aussi connu sous le nom de radio numérique terrestre (RNT). Le DAB+ permet d’écouter la radio gratuitement et sans abonnement d’un opérateur mobile. Vous pouvez capter le DAB+ partout par les ondes sans connexion: en voiture, chez vous ou au bureau. 

La DAB + n’est pas la radio via Internet. Sa diffusion se fait par les airs, sous forme d’ondes hertzienne. Mais contrairement à la FM, le signal émis est numérique et compressé. Par analogie, on peut dire que la DAB est à la radio analogique ce que la TNT, lancée chez nous en 2010 est à la télévision hertzienne.

Cette Radio numérique reste gratuite, sans abonnement et – contrairement à la FM- ne subit aucune dégradation de la captation. Avec la DAB, ça passe en bonne qualité… ou ça ne passe pas.

Un " truc " compliqué pour l’auditeur ?​

Le but de la DAB + n’est pas de transformer notre radio en une sorte d’usine à gaz. Pour l’auditeur, tout sera transparent. Si vous cherchez une chaîne, c’est à la radio de se débrouiller pour savoir si elle est émise en DAB, sur internet ou autre. Il faudra simplement « voir » la radio recherchée sur un écran et cliquer pour l’écouter.

La mauvaise nouvelle est que la réception des radios en DAB+ exige des récepteurs compatibles avec la norme. Toutes les voitures neuves en sont équipées, normalement, depuis 2020.

Quel avantage pour l’auditeur?

Le premier atout est la qualité sonore qui dépend du taux de compression choisi.

La numérisation du signal permet ensuite à une chaine de radio de fournir des « métadonnées« , (des images, voire de la vidéo). L’écran des futurs véhicules pourrait donc fournir plus d’informations que le simple nom du chanteur comme c’est le cas aujourd’hui en FM. La DAB+ pourra aussi fournir les coordonnées GPS d’un accident lors des flashes routier).

Actuellement, en radio, 80% du volume d’écoute total se fait via la bande FM, contre 9% via internet, 6% via la télévision numérique ou encore 2% via le DAB+. « Le challenge pour les mois et années à venir sera donc de faire migrer les auditeurs de la FM vers le DAB+« , explique Francis Goffin, administrateur-délégué de maRadio.be.

 

En savoir plus?

https://www.dabplus.fr/c-est-quoi/